Agence Rosaleen

Créateurs d’entreprise : vos outils de communication indispensables

Home »  Stratégie »  Créateurs d’entreprise : vos outils de communication indispensables

Créateurs d’entreprise : vos outils de communication indispensables

On juin 13, 2017, Posted by , In Stratégie, By , With No Comments

Ça y est, vous avez franchi ou allez franchir le pas de la création…Félicitations ! Avoir le savoir-faire, le produit ou service qui déchire, c’est un très bon début…que votre cible le sache, c’est mieux ! Petite ou grande, récente ou non, il est indispensable pour une entreprise de mettre en place des outils de communication. Quand on crée son activité, il faut tout particulièrement soigner sa communication en adaptant sa stratégie à son budget.

outils de communication

L’identité visuelle…parce que l’image compte

Définir une identité visuelle va vous permettre d’exprimer ce qu’est votre entreprise et vous différencier de la concurrence. Elle ne se limite pas au nom et au logo, même si ces derniers sont essentiels. Elle regroupe l’ensemble des éléments graphiques (formes, couleurs, typographies, pictogrammes, etc.) représentant l’entreprise et qui sont déclinés sur les différents supports de communication. Une identité visuelle impactante va attirer l’attention et donc accroître votre notoriété. Elle va également vous rendre crédible auprès de vos clients, prospects et partenaires commerciaux.

L’alternative :

En attendant de créer votre identité visuelle, choisissez au moins un nom qui représente bien votre activité avec une typographie et/ou une couleur qui mettront en valeur l’image de votre entreprise.

Le site web : l’outil de communication par excellence

Le site Internet est devenu L’ outil de communication incontournable et ce quelle que soit votre activité. Lorsque nous avons besoin d’un produit ou d’un service, notre réflexe à (presque) tous est d’aller se renseigner sur Internet. L’intérêt d’avoir un site réside donc dans la visibilité et l’image de professionnalisme qu’il engendre. A condition bien sûr de travailler son référencement, c’est-à-dire de faire en sorte d’optimiser son classement dans les résultats des moteurs de recherche. A quoi bon être présent si on n’est pas visible ?

L’alternative :

Selon l’activité, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un site très sophistiqué. Un site vitrine comprenant 2 ou 3 pages qui présentent simplement vos produits/services sera beaucoup plus abordable qu’un site e-commerce par exemple.
Il existe malgré tout des alternatives (ou encore mieux, des compléments) au site web pour être présent sur Internet :

  • Les réseaux sociaux

A défaut d’un site web, vous pouvez dans un premier temps créer une page entreprise sur les réseaux sociaux. Inutile de multiplier les réseaux, ciblez-les en fonction du profil de vos clients et prospects. Si vous avez une clientèle de professionnels, vous devez être présent sur Linkedin ou Viadeo. En revanche, si vous ciblez les jeunes, ce sera davantage Instagram et Twitter par exemple. Créer la page n’est pas le plus difficile, il faut la faire vivre et l’alimenter régulièrement. N’hésitez pas à publier du contenu sur votre actualité, partager des articles intéressants, interagir avec votre communauté, participer à des groupes de discussions en lien avec votre activité pour faire valoir votre expertise et vous faire connaître.

  • Google My Business

Voilà une fonctionnalité de Google qui va aider votre référencement local. Il vous suffit d’avoir un compte Google (gratuit) pour en profiter. Vous pouvez ainsi remplir et valider votre fiche entreprise avec tous les renseignements utiles aux internautes : photos, localisation, coordonnées, lien vers votre site web, avis éventuels, etc.

  • Les annuaires spécialisés

Selon votre secteur d’activité, il existe probablement des sites spécialisés qui répertorient les différents établissements du secteur. Par exemple, tout le monde connaît Tripadvisor pour l’hôtellerie-restauration. Ces sites offrent généralement une très bonne visibilité et permettent de remplir une fiche entreprise. Cependant, il faut faire bien attention de choisir des sites professionnels bénéficiant d’une certaine notoriété et éviter de multiplier les annuaires peu reconnus qui généralement ne sont pas à jour et desservent votre référencement.

La carte de visite : gardez le contact!

La carte de visite est, avec le site web, l’outil de communication dont on peut difficilement se passer. Elle regroupe tous les éléments essentiels de votre activité : votre nom, votre logo, vos coordonnées, votre site web, vos pages sur les réseaux sociaux,… Bref, c’est un condensé des informations que vous jugez indispensables de communiquer à vos interlocuteurs. Elle laisse une trace de vos échanges. Libre à vous d’ajouter une touche d’originalité en termes de forme, de contenu, de format, pour marquer les esprits. Les cartes de visite sont facilement accessibles sur les sites d’impression en ligne, pour un budget très abordable. Vous pouvez choisir un modèle existant en y ajoutant vos informations ou pour les plus créatifs, créer votre propre modèle.

outils de communication

Le flyer : pas si has been

Le flyer peut sembler obsolète à l’heure de la communication 2.0 mais il peut s’avérer être un outil de communication efficace. Et pour cause, toutes les cibles ne sont pas atteignables par la voie digitale. Il permet de communiquer sur son activité en général, une offre promotionnelle ou encore sur un événement ponctuel. Support privilégié de la communication B to C (à destination des particuliers), il est aussi utile en B to B (quand on cible les entreprises). Il suffit de trouver les lieux stratégiques où se rendent vos prospects pour les distribuer ou les déposer en libre service. Et bonne nouvelle pour le budget, le flyer est beaucoup plus accessible que les autres supports de communication imprimés.

L’ emailing…pour acquérir puis fidéliser

L’ emailing peut être un outil intéressant à condition d’avoir d’une base de données clients ou prospects existante. Dans ce cas, une campagne emailing est peu coûteuse et prend peu de temps. Cette stratégie peut s’avérer payante, le taux de clics moyen étant de l’ordre de 5% (c’est-à-dire le nombre de clics réalisés sur au moins un lien de votre message). Au pire, cela génère du trafic sur votre site et donc améliore votre référencement et votre visibilité. Au mieux, la visite aboutit sur un achat. En revanche, quand on n’a pas de base de données existante, cette pratique peut vite devenir une perte de temps et d’argent. En effet, il est possible d’acheter des bases de données prospects mais elles sont très chères et souvent peu fiables.

L’ alternative:

De plus en plus d’entreprises ont recours aux campagnes de publicité sur les réseaux sociaux…et ce n’est pas pour rien. Les réseaux sociaux proposent de mettre en place des campagnes de manière très flexible avec un budget que vous pouvez choisir au départ. Vous pouvez stopper la campagne quand vous le souhaitez ou lorsque le budget alloué est atteint. Vous définissez votre cible selon plusieurs critères (âge, zone géographique, etc.) et maximisez ainsi vos chances d’atteindre des prospects de qualité. L’idéal est donc de faire un premier test sur une courte période afin d’évaluer les retombées grâce aux données statistiques auxquelles vous avez accès. Vous pourrez ainsi ajuster votre message ou votre cible si nécessaire,
ou ne pas reconduire la campagne en fonction des résultats.

L’explosion du digital a rendu le marché très concurrentiel mais a permis également l’arrivée d’outils de communication accessibles à tous. Il existe de nombreuses solutions pour se faire connaître quand on ne peut pas faire appel à un prestataire. Tout le monde peut avoir accès à la communication, quel que soit le budget, mais ça coûtera du temps…beaucoup de temps!

Suivez-nous et partagez cet article!

Facebook

Facebook
Google+

https://www.rosaleen.fr/wp-admin/post.php”>
Twitter

LinkedIn

jQuery(“.sfsi_widget”).each(function( index ) {
if(jQuery(this).attr(“data-position”) == “widget”)
{
var wdgt_hght = jQuery(this).children(“.norm_row.sfsi_wDiv”).height();
var title_hght = jQuery(this).parent(“.widget.sfsi”).children(“.widget-title”).height();
var totl_hght = parseInt( title_hght ) + parseInt( wdgt_hght );
jQuery(this).parent(“.widget.sfsi”).css(“min-height”, totl_hght+”px”);
}
});

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les derniers articles, astuces et outils pour donner de la visibilité à votre business!